L’idée de créer une Fondation d’Entreprise est venue de la volonté philanthropique de Dominique, qui s’était beaucoup impliquée dans la vie associative liée aux enfants handicapés. Membre du bureau de l’Association Régionale des Infirmes Moteurs et Cérébraux (ARIMC, désormais Odynéo), l’association où était accueilli notre fils Tom depuis notre arrivée à Lyon, elle faisait beaucoup pour animer la vie associative et les activités loisirs de cette grande et belle structure de parents d’enfants cérébrolésés.

L’association Soleil, créée en 1992 par Dominique et d’autres parents, a réussi à ouvrir en 2004 une MAS (Maison d’Accueil Spécialisée), le centre Soleil à Soucieu-en-Jarrest, avec l’aide de l’ADAPEI du Rhône. Tom a été un des premiers résidants.

La maladie de Dominique, diagnostiquée en 2002, s’aggravait et j’ai décidé, en 2007, de céder mon entreprise OPi qui occupait tout mon temps. Dominique, elle aussi présente dans OPi, était particulièrement triste d’abandonner les équipes, mais nous étions extrêmement fatigués.

En 2007, à la cession d’OPi, Dominique a souhaité soutenir des projets pour les enfants handicapés. Nous avons financé le premier projet, une salle Snoezelen à la MAS Soleil, puis avons décidé de créer à partir d’Octalfa, notre structure familiale, la Fondation d’Entreprise Alberici – Octalfa.

Au décès de Dominique en 2008, Julien et moi avons décidé de renommer la Fondation en ajoutant le prénom de Dominique et avons étendu l’objet de la Fondation au domaine du cancer. Les premiers projets furent financés début 2009 sur la base de demandes émanant de personnes et de structures proches de la famille Alberici.

La Fondation s’est structurée avec l’aide des premiers administrateurs, Christian Juncker, Yves Devaux, François Valencony et Elisabeth Guichard.

Au décès de Tom en 2011, nous avons renommé la Fondation en ajoutant le prénom de Tom. Puis de nouveaux administrateurs nous ont rejoints : Henri Montès, Thierry Abribat et ma compagne Emmanuèle Gerdil.

En 2012, nous avons créé le Fonds de Dotation « Institut Dominique & Tom Alberici » qui nous permet de collecter des dons de nos proches, de nos amis et de quelques entreprises. Les projets soutenus par le Fonds de Dotation sont similaires en nature et en objet à ceux de la Fondation, avec un focus sur Madagascar et nous les menons nous-mêmes. Emmanuèle et moi avions découvert Madagascar en 2012 à l’occasion de l’inauguration d’une maison d’accueil des familles d’enfants hospitalisés à Antananarivo. C’était le démarrage des projets JHAM (Jumelage Handicap Aide Madagascar).

Depuis 2008, ce sont 103 projets soutenus au total dont 70 concernent le soutien aux personnes porteuses de handicaps et 33 dans le domaine du cancer.

Nous privilégions de plus en plus les actions ayant un impact direct pour les patients. Nous sommes heureux de contribuer à ces projets et d’arriver à attirer d’autres mécènes pour soutenir notre action.

Merci à nos administrateurs, aux personnels de nos sociétés, aux donateurs, aux porteurs de projets, aux bénévoles, qui font vivre cette oeuvre philanthropique issue des valeurs qui nous animent et de la volonté de Dominique Alberici. Je pense qu’elle doit être satisfaite.

Gilles Alberici – avril 2019

Vous souhaitez en savoir plus, contactez-nous !

+33 (0)4 37 49 87 20